Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Biologie Photographies

 

Campanule en thyrse
(Campanula thyrsoides)

 

BIOLOGIE DE LA CAMPANULE EN THYRSE

Comme toutes les Campanules, la Campanule en thyrse a des fleurs en forme de clochettes, d’où ses noms français et latin (latin campana, cloche).

Campanule en thyrse (Campanula thyrsoides)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation

Dans la mythologie grecque, le thyrse est un bâton entouré de feuilles de lierre ou de vigne et surmonté d’une pomme de pin ou d’une grenade. Attribut de Dionysos, ce bâton est un sceptre. Comme la Campanule en thyrse ressemble à l’emblème du dieu du vin (avec de l’imagination tout de même !), elle tire ses noms français et latin du thyrse de Dionysos. (thyrsoides, thyrse).

La Campanule en thyrse fait partie de ces rares plantes alpines bisannuelles, c’est à dire qui font leurs cycles, non pas deux fois par an, mais sur une période de deux ans. Dispersées à l’automne, les graines donnent naissance la première année à des plantes à grandes feuilles sans fleurs. La floraison, puis la pollinisation n’ont lieu que la seconde année. La plante meurt alors et un nouveau cycle de deux ans recommence. (1)

La Campanule en thyrse est une plante exclusivement calcicole.

Pour en savoir plus, consultez la bibliographie et la webographie qui suivent.

 

BIBLIOGRAPHIE

  N°1 DANESCH Othmar et Edeltraud (1994)
« Le monde fascinant de la flore alpine » ; Éditions Didier Richard

 

WEBOGRAPHIE

  N°1' Franck LE DRIANT, FLOREALPES, http://www.florealpes.com/

  N°2' Jardin ! l’Encyclopédie http://nature.jardin.free.fr

 

Haut de page Retour au sommaire Photographies Flore des montagnes