Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire "Éclectique" Localisation Où la voir ? Photographies Comment la mer de nuages se forme-t-elle ?

La mer de nuages montre l'allure générale des glaciers du Quaternaire

 

La mer de nuages montre l'allure générale des glaciers du Quaternaire

Grenoble, Isère

 

Latitude  45° 11' 16'' N
Longitude 5° 43' 37'' E
Altitude 204 m

 

Agrandir la carte d’après GOOGLE MAPS https://www.google.fr/maps



Où voir la mer de nuages ?

      Les mers de nuages se forment dans les 3 vallées grenobloises: la vallée du Grésivaudan, de Grenoble à Montmélian (carte n°1), la basse vallée du Drac, de Grenoble à Notre-Dame-de-Commiers (carte n°2), et la cluse de l'Isère, de Grenoble à Moirans (carte n°3). Selon l'altitude où elles se trouvent, on peut observer les mers de nuages, notamment, sur la route "Grenoble - Saint-Nizier-du-Moucherotte" (carte n°4), sur la route "Grenoble - Chamrousse" (carte n°5),  sur la route "Grenoble - Le Sappey-en-Chartreuse" (carte n°6), sur la route "Grenoble - Saint-Hilaire" (carte n°7), et bien d'autres encore...

 

 
Mer de nuages sur la vallée du Grésivaudan
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation

Vallée du Grésivaudan, vue direction SUD: la mer de nuages, dont la partie supérieure atteignait 1 200 m d'altitude le jour de la prise de vue, montre l'allure générale des glaciers du Quaternaire

        La vallée du Grésivaudan, entre CHAMBÉRY et MONTMÉLIAN, s’est probablement formée par érosion fluviatile, puis a été fortement aménagée par le passage des glaciers de l’ère Quaternaire. Il y a 40 000 ans, pendant la dernière glaciation (Würm),  la surface du glacier atteignait l’altitude maximale de 1 200 m. La langue glaciaire a produit un "surcreusement" qui est allé jusqu'à des profondeurs de 500 à 600 m sous le niveau du colmatage alluvial actuel. (Le creusement érosif dû à la glace laisse une cavité plus profonde [on parle de surcreusement] que s’il avait été causé par de l’eau liquide). L’épaisseur de ce glacier était donc d’environ 1,5 km ! De nos jours, les photographies de la mer de nuages, qui se forme souvent l’hiver par temps froid anticyclonique, montrent approximativement l’allure générale de ce glacier würmien.

        Il y a environ 10 000 ans, les dernières langues glaciaires ont fondu et un lac s’est formé. Ce lac du Grésivaudan s'étendait de Moirans jusqu'aux portes d'Albertville (Savoie). Il est maintenant complètement comblé par des alluvions fluvio-lacustres, souvent limoneuses.

Mer de nuages sur la vallée du Grésivaudan
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vallée du Grésivaudan, vue sur le Mont Blanc (4908m)
depuis la Dent de Crolles (2062m), direction Nord-Est


VIDÉO: 360° depuis la Dent de Crolles (2062m)

 

 

 

WEBOGRAPHIE

 

  N°1 Maurice GIDON, GEOL-ALP www.geol-alp.com Copyright ©

  N°2 Claude BEAUDEVIN, LA GÉOMORPHOLOGIE GLACIAIRE www.geoglaciaire.net Copyright ©

  N°3 Claude BEAUDEVIN, LA GÉOMORPHOLOGIE GLACIAIRE www.geoglaciaire.net Copyright ©

 

Haut de page Retour au sommaire "Éclectique" Retour au sommaire "Lacs de montagne" Comment la mer de nuages se forme-t-elle ?

La mer de nuages montre l'allure générale des glaciers du Quaternaire