Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Localisation Itinéraires Géologie Écologie Photographies

 

Lac Noir (2780m)

Oisans Écrins

Isère

 

Latitude  44° 59' 13'' N
Longitude 6° 10' 53'' E
Altitude 2 780 m

 

Agrandir la carte IGN d’après le site GÉOPORTAIL https://www.geoportail.gouv.fr



Itinéraires d'accès au lac

RANDONNÉE COURTE ET FACILE POUR FAINÉANTS : LE TÉLÉPHÉRIQUE PERMET LA DÉCOUVERTE D'UN LAC DE HAUTE ALTITUDE

      Le lac Noir (2 780 m) se situe au-dessus et à l'EST de la station de ski des Deux-Alpes (1 650 m) dans l’Oisans et le massif des Écrins (Isère) (carte). Le commencement de la "randonnée farniente" peut être un des parkings vers le départ du "Téléphérique du Jandri Express" de la station des Deux-Alpes.

      L'accès routier aux Deux-Alpes (1 650 m) peut se faire depuis Le Freney-d'Oisans (927 m) (accès routier n°1), Le Bourg d'Oisans (720 m) (accès routier n°2), La Grave (accès routier n°3), Grenoble (accès routier n°4) ou Briançon (accès routier n°5), par exemple.

      Depuis le parking, prendre le "Téléphérique du Jandri Express" jusqu'à la gare noté 2578 sur la carte IGN. Puis se diriger vers les télésièges de la Toura et du Lac Noir. Suivre un sentier qui s'élève en lacets jusqu'au 2 arrivées des 2 remontées (vers 2 800 m). Descendre alors au lac, hors sentier, dans les éboulis. Compter une petite heure depuis la gare du téléphérique: promenade tranquille en haute montagne, avec un peu plus de 200 m de dénivellation.

Carte IGN TOP 25 3336 ET



Aspect géologique du lac

      Le massif des Écrins - Pelvoux (4 102 m) fait partie des principaux massifs cristallins des Alpes externes, au même titre que le Mercantour, la Chaîne de Belledonne ou le Mont Blanc. C’est aussi le plus grand et le seul à présenter une forme circulaire. Son "socle cristallin" comporte plusieurs types de roches métamorphiques et une seule sorte de roche intrusive ou plutonique (granites). Ces roches cristallines, qui se sont formées lors de l’apparition de montagnes à l’ère Primaire (Hercynien), ont été soulevées jusqu'à 4 000 m d’altitude lors de la surrection des Alpes, il y a 40 millions d’années. Le massif des Écrins héberge également des terrains sédimentaires. (1) (En savoir plus)

      Les glaciers du Quaternaire ont largement mis à nu le socle cristallin (gneiss biotitiques) dans l'environnement du lac Noir (2 780 m). Seul subsiste un petit lambeau de la couche sédimentaire sur le rivage EST (grès). Les gneiss biotitiques (roches cristallines) et les grès (roches sédimentaires) datent du Trias (entre -252 et -201 millions d'années).
 

  N°1 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°2 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©


Aspect écologique du lac

      L'espace naturel où sont établis le lac du Plan (2 281 m) et le lac Noir (2 780 m) s'inscrit dans un paysage minéral de haute montagne glaciaire et rocheuse, où prédominent les escarpements rocheux, les éboulis, les moraines et les appareils glaciaires. Ce secteur est soumis à un climat de type montagnard continental intra-alpin relativement sec et froid, ne subissant que très peu les influences atlantiques. La coexistence de terrains siliceux (gneiss) et sédimentaires (grès, dolomies) permet l'épanouissement d'une flore d'une grande diversité, inféodée aux rocailles de hautes altitudes et aux milieux périglaciaires, comme le Pavot des Alpes (Papaver alpinum), la Crépide naine (Crepis pygmaea), la Renoncule des glaciers (Ranunculus glacialis), le Myosotis nain (Eritrichium nanum), la Saxifrage à deux fleurs (Saxifraga biflora) ou le Genépi jaune (Artemisia umbelliformis Lam., 1783 = Artemisia mutellina Vill., 1779). La faune comprend deux espèces spécifiques des milieux froids artico-alpins : le Lagopède alpin (Lagopus muta) et le Lièvre variable (Lepus timidus). Le site renferme aussi d'autres éléments typiques de la faune et de la flore. (1) (En savoir plus)

      Inventaire de la faune et de la flore : INPN
 

  N°1 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

 

Photo n°19940803
Lac Noir (2780m) (Oisans, Écrins, Isère)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction NORD-EST sur le Jandri (3288m)

Photo n°19940803ter
Lac Noir (2780m) (Oisans, Écrins, Isère)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction NORD, avec les Grandes Rousses (3465m) à droite et la Chaîne de Belledonne (2977m) au loin

Photo n°19940803bis
Lac Noir (2780m) (Oisans, Écrins, Isère)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction SUD-SUD-OUEST sur la Roche de la Muzelle (3465m)

Photo n°19940802
Depuis la Tête de Toura (2914m), vue sur le vallon de la Selle, la Tête nord du Replat (3442m) à gauche et la Tête de la Gandolière (3542m) à droite (Oisans, Écrins, Isère)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation

Depuis la Tête de Toura (2914m), vue sur le vallon de la Selle, la Tête nord du Replat (3442m) à gauche et la Tête de la Gandolière (3542m) à droite.

 

Haut de page Retour au sommaire Autres lacs des Écrins 38 Autres lacs de l'Isère