Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Localisation Itinéraires Géologie Écologie Photographies
Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Google Plus Partagez par email

 

Lac Blanc (2161m)

Chaîne de Belledonne

Isère

 

Latitude  45° 10' 42'' N
Longitude 5° 58' 21'' E
Altitude 2 161 m

 

Agrandir la carte IGN d’après le site GÉOPORTAIL https://www.geoportail.gouv.fr



Itinéraires d'accès au lac

SENTIER MAL BALISÉ, DIFFICILE

      Au-dessus et au SUD-EST de Villard-Bonnot (Isère) (carte n°1) et à environ 18 km à vol d'oiseau à l'EST du centre-ville de Grenoble, le lac Blanc (2 171 m) se situe dans la Chaine de Belledonne, au pied de la face OUEST du Grand Pic de Belledonne (2 977 m) (Isère). L'accès en voiture jusqu'au départ du sentier qui conduit au lac Blanc se fait depuis la vallée du Grésivaudan et passe par Villard-Bonnot (accès routier n°1), puis Saint-Mury-Monteymond, puis Col de Prélong, jusqu'au parking La Souille (1 365 m) où on laisse son véhicule. L'accès routier peut ainsi de faire depuis Grenoble (accès routier n°2) ou depuis Chambéry (accès routier n°3), par exemple.

      Les itinéraires de randonnée sont:

  N°1 d’après le site communautaire Bivouac.net www.bivouak.net, Copyright ©



Aspect géologique du lac

      La Chaine de Belledonne (2 978 m) forme l'un des principaux massifs cristallins des Alpes externes, au même titre que le Mercantour, les Écrins ou le Mont Blanc. Elle est comprise entre les entailles des vallées de l'Arc (basse Maurienne), au NORD, et de la Romanche, au SUD. Le massif de Belledonne est presque entièrement constitué par des roches cristallines qui se sont formées lors de l’apparition de montagnes au Précambrien (inférieur à 541 millions d'années) et à l’ère Primaire (Hercynien). Ce "socle cristallin" a été soulevé jusqu'à 3 000 m d’altitude lors de la surrection des Alpes, il y a 40 millions d’années. Avec l’érosion, il a perdu sa couverture de sédiments. (1) (2) (3)

      Le Grand Pic de Belledonne (2 977 m), le Pic central de Belledonne (2 945 m) et La Croix de Belledonne (2 926 m) dominent, par leur face NORD-OUEST, le glacier de Freydane et le lac Blanc (2 171 m). La crête et les parois de ces "Trois Pics de Belledonne" sont constituées par des amphibolites datant du début de l'ère Primaire (Cambrien - Ordovicien : entre -541 et -443 millions d'années) (5). En contrebas, le vallon de Saint-Mury et ses deux rives ont été creusées par un glacier, dans des gneiss leptyno-amphiboliques, moins résistants à l’abrasion. Ce n’est qu’à la fin du Petit Âge Glaciaire (6) que ce glacier s’est progressivement retiré, laissant entrevoir un reliquat, que constitue le glacier de Freydane, des moraines et le lac Blanc. Ce dernier est retenu derrière un verrou rocheux surmonté par des restes de moraines frontales qui se sont déposés à différents moments lors du retrait. Le lac Blanc, qui doit sa couleur caractéristique aux minéraux en suspension provenant de l'abrasion des roches par le glacier de Freydane, est ainsi un lac glaciaire d'origine mixte : surcreusement glaciaire et barrage morainique. (4)
Lorsqu’un verrou, constitué par des roches plus dures, plus résistantes à l’abrasion, tend à bloquer l’écoulement d’un glacier, la glace qui continue à s’accumuler en amont, creuse, affouille, érode dans les roches les plus tendres. Les débris rocheux dus à l’érosion sont évacués en remontant la pente dans le sens de l’écoulement du glacier. (Le creusement érosif dû à la glace laisse une cavité plus profonde [on parle de surcreusement] que s’il avait été causé par de l’eau liquide). Une dépression se forme dans la zone SUR-creusée : on la nomme OMBILIC GLACIAIRE. Le barrage naturel, qui est à l’origine de la formation de cet ombilic, porte quant à lui le nom de VERROU GLACIAIRE. Lorsque le glacier fond, un lac occupe l’ombilic. Dans le cas du Lac Blanc, l’ombilic et le verrou sont tous deux constitués de gneiss leptyno-amphiboliques. (4)
De plus, le glacier, qui est à l’origine du lac, a érodé et transporté des débris rocheux qu’il a déposés en amas. C’est ce qu’on appelle une MORAINE GLACIAIRE. Cette moraine a été déposée notamment sur le verrou, où elle forme un barrage. L'eau du lac s'évacue néanmoins par infiltration et ressort par des résurgences, quelques centaines de mètres plus loin. C’est ici que le Torrent de Vorz, qui draine la vallée de Saint-Mury, prend sa source.
 

  N°1 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°2 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°3 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°4 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°5 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

  N°6: LAVIGNE F and al. (2013)
Source of the great A.D. 1257 mystery eruption unveiled, Samalas volcano, Rinjani Volcanic Complex, Indonesia

PNAS | October 15, 2013 | vol. 110 | no. 42 | pp. 16742–16747


Aspect écologique de la Chaîne de Belledonne

      Sur une longueur de 80 km, le massif de Belledonne forme une chaîne cristalline, comme les massifs du Mercantour, des Écrins ou du Mont Blanc. La ligne de crête, qui oscille entre 2 300 m et 3 000 m d'altitude, domine la vallée du Grésivaudan, sur son versant NORD-OUEST. La Chaîne de Belledonne reçoit moins de précipitations que les autres secteurs montagneux environnants, ce qui contribue à la grande diversité de ses milieux naturels, avec de la pinède, des pierriers, de la lande, des alpages et des lacs. L'étage subalpin est principalement occupé par des landes à Pin cembro (Arolle) (Pinus cembra) ou à Pin à crochets (Pinus uncinata), que surmonte la pelouse alpine silicicole. Toutefois, les abondantes forêts sont réparties de manières irrégulières. La Chaîne de Belledonne renferme une faune et une flore typiques. (1) (2)

      Inventaire de la faune et de la flore: INPN n°1 et INPN n°2
 

  N°1 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

  N°2 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

 

Photo n°201608019
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction EST-SUD-EST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608022
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction NORD-NORD-EST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608018
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction SUD-EST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608017
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction SUD-EST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608020
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction SUD-SUD-EST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608015
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction OUEST-NORD-OUEST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608016
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction OUEST-SUD-OUEST (Belledonne) (Isère)

Photo n°201608021
Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Lac Blanc (2171m), vue direction OUEST-NORD-OUEST (Belledonne) (Isère)

Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Ouest, depuis la Croix de Belledonne (2926m)
(Photographie à remplacer, un jour, peut-être...)

Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Ouest, depuis la Croix de Belledonne (2926m)
(Photographie à remplacer, un jour, peut-être...)

Lac Blanc (2161m) (Belledonne) (Isère)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Ouest, depuis la Croix de Belledonne (2926m)
(Photographie à remplacer, un jour, peut-être...)

 

Haut de page Retour au sommaire Pêche Autres lacs de la Chaîne de Belledonne Autres lacs de l'Isère