Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Localisation Itinéraires Géologie Écologie Photographies

 

Le Petit Laus (2760m)

Lacs du Malrif

Queyras

Hautes-Alpes

 

Latitude  44° 49' 18'' N
Longitude 6° 51' 41'' E
Altitude 2 760 m

 

Agrandir la carte IGN d’après le site GÉOPORTAIL https://www.geoportail.gouv.fr



Itinéraires d'accès au lac

SUR SENTIER BALISÉ

      Le Petit Laus (2 760 m) qui est l'un des trois lacs du Malrif se situe dans le Queyras, sur la rive droite (exposition SUD) de la vallée du Guil, au-dessus d'Aiguilles et d'Abriès (Hautes-Alpes) (carte n°1). Le départ de la randonnée peut se faire depuis moins deux endroits:

N°1 Départ: petit parking de la Bergerie du Lombard (2 020 m) à Aiguilles (carte n°2) (Randonnée N°1)
On accède en voiture au petit parking de la Bergerie du Lombard en empruntant une piste à partir d'Aiguilles (carte n°2). L'accès routier emprunte la D 947 et peut se faire depuis Guillestre (accès routier n°1), Briançon (accès routier n°2) ou Gap (accès routier n°3), par exemple.

- N°2 Départ: parking à l'entrée d'Abriès (1 541 m) (Randonnée N°2)
L'accès routier au parking à l'entrée d'Abriès emprunte la D 947 et peut se faire depuis Guillestre (accès routier n°4), Briançon (accès routier n°5) ou Gap (accès routier n°6), par exemple.

      Voici les itinéraires de randonnée:

  N°1 d’après le site participatif Altituderando www.altituderando.com, Copyright ©

  N°2 d’après le site perso Alpes-photos.com www.alpes-photos.com, Copyright ©


Aspect géologique du lac

      Les trois lacs du Malrif (Le Grand Laus [2 579 m], Le Petit Laus [2 760 m] et le lac Mézan [2 675 m]), suspendus au-dessus du vallon du Malrif, en rive droite du Guil, se trouvent dans un environnement essentiellement composée de schistes lustrés. (Les schistes lustrés sont des argiles métamorphisées"Le métamorphisme (du grec metá , au-delà, après et morphế ,forme) désigne l'ensemble des transformations subies par une roche (sédimentaire, magmatique ou métamorphique) sous l'effet de modifications des conditions de température, de pression, de la nature des fluides et, parfois, de la composition chimique de la roche. Ces transformations, qui peuvent être minéralogiques, texturales, chimiques ou encore structurales, amènent à une réorganisation des éléments dans la roche et à une recristallisation des minéraux à l'état solide." Christian Nicollet (2010) « Métamorphisme et géodynamique », Paris, Dunod, coll. « Sciences Sup »,‎ février 2010" sous l'effet conjugué des hautes températures et pressions qui régnaient lors de la formation des Alpes, il y a 40 millions d'années.)

  N°1 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©


Aspect écologique du lac

      Situé dans la partie EST du département des Hautes-Alpes et au NORD du Parc Naturel Régional du Queyras, le site naturel qui héberge les lacs du Malrif (Le Grand Laus [2 579 m], Le Petit Laus [2 760 m] et le lac Mézan [2 675 m]) est un vallon suspendu au-dessus en rive droite du Guil. Il se situe dans la partie orientale du massif du Queyras qui est essentiellement composée de schistes lustrés (sols imperméables et pentes douces).
Localisé dans la zone biogéographique intra-alpine du Briançonnais-Queyras, cet espace naturel est soumis à un climat montagnard de type continental sec, teinté d'influences adriatiques plus humide en provenance de la plaine du Pô, en Italie.
Débutant à l'étage de végétation subalpin supérieur à environ 2 020 m d'altitude, le site culmine à 3 250 m au Grand Glaiza. Il est principalement établi dans les étages de végétation subalpin et alpin.
Ce vallon du Malrif, caractérisé par de grandes étendues herbeuses sur des pentes relativement peu prononcées, est entouré de crêtes ébouleuses.
Deux habitats déterminants, constitués par des milieux humides, sont représentés.
Le site renferme une faune et une flore typiques. (En savoir plus).

      La fréquentation touristique est très importante aux abords des lacs du Malrif. Cette sur-fréquentation peut avoir des conséquences directes sur la flore et ses habitats (piétinement du sol et des plantes, cueillette...). À cela s'ajoute l'attrait pour le Genépi des glaciers (Artemisia glacialis) sur les éboulis de calcschistes. La cueillette peut aboutir ponctuellement à des arrachages excessifs de ces plantes et à une érosion accélérée du sol par les piétinements des cueilleurs. (En savoir plus).

      Inventaire de la faune et de la flore: INPN
 

  N°1 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

 

Photo n°19960714
Le Petit Laus (2760m) (Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°19960715
Le Petit Laus (2760m) (Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°19920715
Village le Malrif (1780m) (Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Village le Malrif (1780m)
Latitude  44° 48' 03'' N
Longitude 6° 53' 48'' E

 

Haut de page Retour au sommaire Pêche Autres lacs du Malrif Autres lacs du Queyras Autres lacs des Hautes-Alpes