Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Localisation Itinéraires Géologie Écologie Photographies
Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Google Plus Partagez par email

 

Lac de l'Étoile (2755m)

Mortice

Guillestrois

Hautes-Alpes

 

Latitude  44° 33' 44'' N
Longitude 6° 44' 57'' E
Altitude 2 755 m

 

Agrandir la carte IGN d’après le site GÉOPORTAIL https://www.geoportail.gouv.fr



  Itinéraires d'accès au lac

EN PARTIE HORS SENTIER

      À la limite du Queyras, le lac de l'Étoile (2 755 m) se situe dans la commune de Vars (Guillestrois, Hautes-Alpes), au SUD-OUEST du col de Serennes (2 674 m), au SUD-OUEST de la Mortice (3 169 m) et au NORD-EST de la Tête de Paneyron (2 785 m) (carte n°1).

      Le départ de la randonnée peut se faire depuis la Cabane des Couniets (2 340 m), au-dessus de Sainte-Catherine (1 793 m) (Hautes-Alpes). L'accès routier jusqu'à la Cabane des Couniets se fait sur une piste carrossable depuis Sainte-Catherine (accès routier n°1). On accède à la Cabane des Couniets depuis Vars (accès routier n°2), Guillestre (accès routier n°3), Barcelonnette (accès routier n°4), Gap (accès routier n°5) ou Briançon (accès routier n°6), par exemple. (Randonnée N°1)

      Le départ de la randonnée peut aussi se faire depuis le parking du Col de Vars (2 108 m) (Hautes-Alpes) (carte n°2). L'accès en voiture peut se faire par la D 902 depuis Vars (accès routier n°7), Guillestre (accès routier n°8), Barcelonnette (accès routier n°9), Gap (accès routier n°10) ou Briançon (accès routier n°11), par exemple. (Randonnée N°2 et N°3)

      Voici les itinéraires de randonnée :

  N°1 d’après le site participatif Altituderando www.altituderando.com, Copyright ©
Suivre l'itinéraire ci-dessus jusqu'au col de Serenne (2 674 m), puis monter sur la Crête des Couniets au point noté 2 790 m sur la carte IGN. Suivre alors la crête, direction SUD jusqu'au lac de l'Étoile (2 755 m), qui est un lac de crête.

  N°2 d’après le site communautaire Bivouak.net www.bivouak.net, Copyright ©

  N°3 d’après le site participatif Altituderando www.altituderando.com, Copyright ©

 

  Contexte géologique du lac

      Le lac de l'Étoile (2 755 m) se trouve dans un environnement de flysch noir"Typiquement un flysch est constitué par une alternance de bancs de grès (en bas) et de schistes argileux (en haut). Les flyschs se forment par avalanches sous-marines lorsqu’un océan se referme. Ils proviennent de boues et de sables déposés dans des eaux peu profondes qui dévalent une pente vers eaux plus profondes. Ces boues et ces sables se redéposent au fond de l’océan par décantation : gros grains dessous, petits grains dessus. On parle de granuloclassement, d'où la présence d’une stratification.", marqueur d'un océan ancien, aujourd'hui disparu. C'était la Téthys ligure ou océan liguro-piémontais, un océan profond d'au moins 3 000 m, il y a 150 millions d'années.

      Typiquement un flysch"Typiquement un flysch est constitué par une alternance de bancs de grès (en bas) et de schistes argileux (en haut). Les flyschs se forment par avalanches sous-marines lorsqu’un océan se referme. Ils proviennent de boues et de sables déposés dans des eaux peu profondes qui dévalent une pente vers eaux plus profondes. Ces boues et ces sables se redéposent au fond de l’océan par décantation : gros grains dessous, petits grains dessus. On parle de granuloclassement, d'où la présence d’une stratification. Ces dépôts ont eu lieu juste avant la disparition de la Téthys Ligure ou océan liguro-piémontais, il y a 65 millions d’années environ." est constitué par une alternance de bancs de grès (en bas) et de schistes argileux (en haut). Les flyschs"Typiquement un flysch est constitué par une alternance de bancs de grès (en bas) et de schistes argileux (en haut). Les flyschs se forment par avalanches sous-marines lorsqu’un océan se referme. Ils proviennent de boues et de sables déposés dans des eaux peu profondes qui dévalent une pente vers eaux plus profondes. Ces boues et ces sables se redéposent au fond de l’océan par décantation : gros grains dessous, petits grains dessus. On parle de granuloclassement, d'où la présence d’une stratification. Ces dépôts ont eu lieu juste avant la disparition de la Téthys Ligure ou océan liguro-piémontais, il y a 65 millions d’années environ." se forment par avalanches sous-marines lorsqu’un océan se referme. Ils proviennent de boues et de sables déposés dans des eaux peu profondes qui dévalent une pente vers eaux plus profondes. Ces boues et ces sables se redéposent au fond de l’océan par décantation : gros grains dessous, petits grains dessus. On parle de granuloclassement, d'où la présence d’une stratification. Ces dépôts ont eu lieu juste avant la disparition de la Téthys Ligure ou océan liguro-piémontais, il y a 65 millions d’années environ.

      Comme la plupart des lacs de crêtes, le lac de l’Étoile, se loge dans la crevasse d'arrachement d'un paquet rocheux qui a glissé en bloc, sans se disloquer (ou avec une dislocation partielle), sur le flanc d'une vallée.

      Mais tous les lacs de crêtes ne se forment pas ainsi : la cuvette qui abrite le lac Froid (2 675 m), vers le village de Larche, proche de la frontière italienne (Alpes de Hautes Provence) a, quant à elle, une origine bien mystérieuse. En effet, on n'observe dans ce cas aucun accident tectonique, aucune trace de crevasse d'arrachement.
 

  N°1 d’après le site GEOL-ALP www.geol-alp.com de Maurice GIDON, Copyright ©

 

  Contexte écologique du lac

      Situé dans le NORD-EST du département des Hautes-Alpes, dans la partie SUD-OUEST du Parc Naturel Régional du Queyras, le site qui héberge le lac de l'Étoile (2 755 m) se trouve sur une crête entre la Tête de Paneyron (2 785 m) et la Mortice (3 169 m). Cet espace naturel s'étend sur un substrat carbonaté de calcaires"Du latin «calcarius», calcaire, chaux, les calcaires sont des roches sédimentaires, tout comme les grès ou les gypses, facilement solubles dans l'eau, composées majoritairement de carbonate de calcium CaCO3." et de flysch"Typiquement un flysch est constitué par une alternance de bancs de grès (en bas) et de schistes argileux (en haut). Les flyschs se forment par avalanches sous-marines lorsqu’un océan se referme. Ils proviennent de boues et de sables déposés dans des eaux peu profondes qui dévalent une pente vers eaux plus profondes. Ces boues et ces sables se redéposent au fond de l’océan par décantation : gros grains dessous, petits grains dessus. On parle de granuloclassement, d'où la présence d’une stratification.". Il s'inscrit dans les Alpes internes et subit un climat montagnard de type continental. Les étages de végétation subalpin, alpin et nival se distribuent dans cet espace naturel. Les grandes étendues herbeuses de pâturages, les prairies subalpines et les pelouses alpines contrastent avec les imposantes falaises et les vastes éboulis.

      Deux habitats déterminants sont recensés sur le site :
- les éboulis calcaires fins, représentés notamment par des formations à Liondent des montagnes (Leontodon montanus) et à Bérardie laineuse (Berardia subacaulis),
- les bas-marais cryophiles d'altitude des bords de sources et suintements à Laîche des frimas.

      Cet espace naturel possède également sept habitats remarquables :
- les mégaphorbiaies"Une mégaphorbiaie (du grec mega, grand et phorbē, paturage) est une formation végétale luxuriante, constituée de grandes herbes, de 1,5 m à plus de 2 m de hauteur, se développant sur des sols riches, frais, non-acides et humides." subalpines, formations opulentes de hautes herbes des combes humides et fraîches,
- les prairies de fauche d'altitude,
- les mélézins-cembraies ou forêts de Mélèze (Larix decidua) et de Pin cembro (Pinus cembra),
- les éboulis calcaires alpins,
- les bas-marais alcalins à Laîche de Davall (Carex davalliana),
- les bas-marais acides à Laîche noire (Carex nigra),
- les formations végétales des rochers et de falaises calcaires.

      Parmi les espèces végétales, le site comprend :
- le Saxifrage fausse diapensie (Saxifraga diapensioides),
- la Laîche très noire (Carex atrata var. aterrima),
- le Pied-d'alouette douteux (Delphinium dubium), spectaculaire Renonculacée des mégaphorbiaies subalpines, des aulnaies vertes et des prairies fraiches,
- la Bérardie laineuse (Berardia subacaulis), Astéracée archaïque endémique des Alpes sud-occidentales typique des éboulis calcaires à éléments fins,
- la Primevère marginée (Primula marginata), spectaculaire plante des parois calcaires,
- l'Ancolie des Alpes (Aquilegia alpina).
- la Minuartie des rochers (Minuartia rupestris subsp. rupestris).
- le Génépi noir (Artemisia genipi),
- l'Anémone de Haller (Pulsatilla halleri), belle Renonculacée à floraison printanière typique des pelouses et rocailles ventées.

      Parmi les Oiseaux nicheurs se trouvent :
- l'Aigle royal (Aquila chrysaetos),
- le Tétras lyre (Tetrao tetrix), Galliforme remarquable, emblématique des Alpes,
- le Lagopède alpin (Lagopus mutus), Galliforme remarquable, d'origine arctique, relique de l'époque glaciaire dans les Alpes, où il occupe les reliefs de croupes et de crêtes, fréquemment enneigés et balayés par le vent.

      Parmi les Insectes de cet espace naturel, se trouvent :
- la Piéride de la roquette (Euchloe simplonia), Lépidoptère Rhopalocère (« papillon de jour ») remarquable à aire disjointe des Alpes occidentales, Pyrénées et monts Cantabriques, inféodé aux pelouses subalpines où croissent ses plantes hôtes (des Brassicacées),
- l'Azuré du Serpolet (Maculinea arion), Lépidoptère Rhopalocère (« papillon de jour ») remarquable et protégé au niveau européen, inféodé aux bois clairs et ensoleillés, pelouses et friches sèches avec présence de ses plantes hôtes, des Serpolets (pour sa chenille) et de sa principale fourmi hôte, Myrmica sabuleti (pour sa larve), jusqu'à 2 400 m d'altitude.
- l'Apollon (Parnassius apollo), Lépidoptère Rhopalocère (« papillon de jour ») remarquable d'affinité montagnarde, protégé au niveau européen, peuplant les rocailles, pelouses et éboulis à Crassulacées et Saxifragacées entre 500 et 2 500 m d'altitude,
- le Bourdon Bombus brodmannicus delmasi, dont cette sous espèce d'Hyménoptère est déterminante et endémique"L'endémisme, du grec éndêmos, indigène, caractérise la présence naturelle d'un groupe biologique exclusivement dans une région géographique délimitée." des pentes fleuries ensoleillées, riches en Cerinthe glabra et C. minor dont il butine les fleurs, des Alpes du sud, et dont la sous espèce nominale ne se trouve qu'au Caucase.

      Inventaire de la faune et de la flore: INPN n°1 et INPN n°2
 

  N°1 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

  N°2 d’après le site INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel inpn.mnhn.fr, Copyright ©

 

 

Photo n°201307070
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°201307077
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud

Photo n°201307072
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord

Photo n°201307083
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Ouest

Photo n°20030705
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord

Photo n°201307079
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue sur les Aiguilles de Chambeyron (3325 m)

Photo n°201307078
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Est

Photo n°201307074
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud

Photo n°201307071
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud

Photo n°201307073
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord

Photo n°201307080
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord

Photo n°201307089
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Nord-Est

Photo n°201307088
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Nord-Est

Photo n°201307087
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°201307084
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Ouest

Photo n°201307076
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud

Photo n°201307081
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord

Photo n°201307086
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°201307082
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Nord-Ouest

Photo n°201307075
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Sud-Est

Photo n°201307085
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Sud-Ouest

Photo n°201307090
Lac de l'Étoile (2755m) (Guillestrois, Mortice, Queyras, Hautes-Alpes)
Cliché Dominique SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Depuis la Tête de Paneyron (2785 m), vue sur la Mortice (3169 m) et le lac de l'Étoile.
(L'emplacement du lac s'affiche au survol de l'image par le curseur de la souris).
Le devant de l'image (crête des Couniets) est constitué par du « flysch noir » (schistes argileux) briançonnais.
(Idem pour la flaque au sommet de la Mortice)

 

Haut de page Retour au sommaire Autres lacs du Guillestrois Autres lacs des Hautes-Alpes