Ce site vit grâce à la publicité. Soyez sympas, désactivez provisoirement votre bloqueur de publicité le temps de votre visite. Merci à vous.

 
Retour au sommaire Localisation Itinéraires Géologie Écologie Photographies

 

Lac de Cristol (2244m)

Briançonnais

Hautes-Alpes

 

Latitude  44° 59' 38'' N
Longitude 6° 35' 26'' E
Altitude 2 244 m

Agrandir la carte IGN d’après le site GÉOPORTAIL https://www.geoportail.gouv.fr



Itinéraires d'accès au lac

RANDONNÉE FAMILIALE COURTE ET FACILE DEPUIS LE COL DU GRANON

      Le lac de Cristol (2 244 m) se trouve au NORD du col du Granon (2 404 m) et de Saint-Chaffrey (carte n°1), près de Briançon (Briançonnais, Hautes-Alpes): promenade facile de ce coté. On peut aussi l'atteindre à partir de la vallée de la Clarée vers Névache (carte n°2) (parking 1 588 m). L'accès routier peut se faire jusqu'au col du Granon (2 404 m), depuis Saint-Chaffrey (accès routier n°1), Briançon (accès routier n°2), le col du Lautaret (accès routier n°3), Gap (accès routier n°4) ou Grenoble (accès routier n°5), par exemple. Pour Névache, l'accès en voiture se fait depuis Briançon (accès routier n°6), par exemple.

      Voici les itinéraires de randonnée:

  N°1 d’après le site communautaire Bivouac.net www.bivouak.net, Copyright ©



Contexte géologique du lac

      Le lac de Cristol (2 244 m) doit probablement son origine à un surcreusement glaciaire dans des Houillers à conglomérats prédominants de la nappe du Briançonnais. (Le creusement érosif dû à la glace laisse une cavité plus profonde [on parle de surcreusement] que s’il avait été causé par de l’eau liquide). (À confirmer). Les Houillers datent de la fin de l'ère primaire, il y a plus de 300 millions d'années (Carbonifère [entre -359 et -299 millions d'années]), lorsque le paysage était constitué de fleuves, de rivières, de marécages et de forêts avec une abondante végétation. C’est dans ce contexte qu’une véritable purée végétale s’est accumulée au fond de lagunes. Elle a été rapidement recouverte de sédiments argileux imperméables à l’air (et donc au dioxygène O2). De telles conditions d’enfouissement ont permis la mise en place de réactions chimiques et biochimiques lentes, se traduisant essentiellement par la compaction, la déshydratation et la fermentation des débris végétaux accumulés. Ceux-ci se sont peu à peu transformés en houille.
 


Contexte écologique du lac

      Le Lac de Cristol (2 244 m) se situe en zone supra-forestière de pelouses subalpines. Pourtant, des troncs subfossiles affleurant sur les bords du lac apportent la preuve que ce site s'est trouvé antérieurement sous couvert forestier. L'analyse pollinique combinée à l'étude des macro-restes végétaux permet de retracer les fluctuations de la limite supérieure de la forêt et d'en inférer la détermination des essences forestières présentes sur le site à différentes époques.

  N°1 FAUQUETTE S. ; TALON B. (1995)
"Histoire de la végétation forestière d'un site du Briançonnais: le Lac de Cristol (Hautes-Alpes, France) = Forest history and timberline fluctations in the region of Briançon : Lac de Cristol (Hautes-Alpes, France)" ; Comptes rendus de l'Académie des sciences. Série 2. Sciences de la terre et des planètes, ISSN  1251-8050,  1995, vol. 321, no3, pp. 255-262 (16 ref.).

 

Photo n°19890704
Lac de Cristol (2244m) (Briançonnais, Hautes-Alpes)
Cliché Serge SOYEZ
Copyright Reproduction interdite sans autorisation
Vue direction Nord-Est

 

Haut de page Retour au sommaire Pêche Autres lacs du Briançonnais Autres lacs des Hautes-Alpes